Élo dans la Farine

Si on n'a plus de brioche, mangeons des gâteaux

img_9052

Les traditions populaires sont très fortes en Suède.
Elles rythment le temps qui passe et marquent les saisons. Parmi les plus importantes, il y a la Sainte-Lucie qui est célébrée le 13 décembre, jour de la nuit la plus longue.
La coutume veut qu’une jeune fille (Lucie) couronnée de bougies et vêtue de blanc, défile avec un cortège composé de garçons et de demoiselles d’honneur qui chantent en choeur des chants de Noël tout en offrant des petites choses à boire et à manger. Ce jour là, on boit donc du glögg (vin chaud épicé) ou du café et l’on déguste des « pepparkakor » (petits gâteaux aux épices) ainsi que des « saffransbullar » (brioches au safran), appelées également « lussekatter » (chats de Lucie).
Cette célébration de la lumière marque, avec l’Avent, le début de la période de Noël. Comme dans la plupart des autres pays d’Europe, c’est lors de la première semaine de l’Avent que l’on sort les décorations et que les maisons s’illuminent.

La recette est toute simple et l’odeur du safran qui se dégage à la cuisson est enivrante.
Je vous conseil juste de ne pas trop attendre pour les déguster car elles se conservent assez mal.
Mais toaster au grill pain, tartiner de beurre ou de confiture elles sont extra aussi. Et ce sera une manière de célébrer cette jolie fête un peu plus longtemps

La recette

2g de pistils de safran, 25g de levure fraîche de boulanger, 100g de sucre, 15cl de lait, 1 œuf, 100g de beurre, 1cc de sel, 375g de farine et quelques raisins secs

Dans un mortier pilez le safran avec 1cc de sucre.
Émietter la levure dans le bol de votre robot et délayez dans quelques cuillerées de lait.
Faites fondre le beurre et laisser refroidir complètement
Mélangez le à la levure et ajoutez le lait.

Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients sauf les raisins secs
Pétrisser pendant dix minutes et laissez lever la pâte 1h30 environ
Divisez la pâte en 12 morceaux et roulez-les en boudins fins d’une dizaine de centimètres de long.
Laissez reposer dix minutes.
Roulez-les ensuite jusqu’au double de leur longueur et faites de même avec l’autre extrémité dans le sens inverse. De manière à former un S
Placez un raisin sec au centre de chaque torsade.
Posez sur une plaque et laissez lever jusqu’à ce qu’elles aient doublé de volume.
Dorer et cuire pendant 10 min a 180 degrés.

Advertisements

4 thoughts on “Lussekatter, brioches pour la Ste Lucie

  1. Très jolies ces petites brioches….

  2. Belle découverte que ces Lussekatter. Le safran apporte une jolie couleur dorée et un goût assez subtil … enfin je suppose !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :