Élo dans la Farine

Si on n'a plus de brioche, mangeons des gâteaux

img_9219

2ème recettes de {Ma semaine de Noël scandinave}

Les traditions populaires sont très fortes en Suède et celle-ci est ma préférée, loin devant Noël.
La Sainte-Lucie est célébrée le 13 décembre, jour de la nuit la plus longue. Une des fêtes les plus importantes de la saison, peut-être même plus que Noël.

img_9224

La coutume veut qu’une jeune fille (Lucie) couronnée de bougies et vêtue de blanc, défile avec un cortège composé de garçons et de demoiselles qui chantent des chants de Noël tout en offrant des petites choses à boire et à manger.

Ce jour là, on boit du glögg ou du café et l’on déguste des pepparkakor, des saffransbullar également appelées « lussekatter » (les chats de Lucie). Des petites brioches au safran tout simplement. Les lussekatter, sont colorés au safran, la couleur de la lumière. Elles permettaient d’éloigner le diable, incarné sous la forme d’un chat le lussekat.

Cette tradition, du nord de l’Europe, est très peu (ou pas) fêté en France, ce qui est bien dommage. Depuis bientôt 5 ans, j’ai inscrit cette fête dans mon calendrier parce que je trouve la signification très jolie. Je fais un petit vin chaud, je prépare mes brioches au safran, un petit repas bien chaud et réconfortant, j’éteins les lumières, j’allume des bougies, j’enfile une tenue confortable et je bouquine un bon livre

Cette année, j’ai apporté quelques modifications à la recette de l’an dernier. Elles sont beaucoup plus moelleuses et un peu plus riches. La recette est toute simple et l’odeur du safran qui se dégage à la cuisson est enivrante. Toaster, tartiner de beurre, de confiture… elles sont également très bonne. N’hésitez pas à en faire un peu plus, elles se congèlent très bien. Et ce sera une manière de célébrer cette jolie fête un peu plus longtemps.

J’ai volontairement remplacé les raisins par un point au chocolat fondu. R. n’est pas très fan des raisins. 🙂

Ces Lussekatter, sont tout simplement merveilleuses, je les aime beaucoup. Un must pour moi en cette période, qui me font aimer un peu plus chaque année les fêtes de fin d’année.

La recette
2g de pistils de safran, 25g de levure fraîche de boulanger, 100g de sucre, 15cl de lait, 10cl de crème fraîche liquide, 1 œuf, 100g de beurre, 1cc de sel, 500g de farine et quelques raisins secs pour la décoration

-Dans un mortier pilez le safran avec 1cc de sucre.
-Dans le bol du robot : délayer la levure dans le lait tiède et la crème.
-Laisser reposer 15 min
-Ajouter le sucre, la farine, l’œuf et le sel
-Pétrir 10-15 min à petite vitesse
-Ajouter le beurre en plusieurs fois et pétrir jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et se décolle des parois du robot (20 min environ)
-Couvrir d’un torchon et laisser pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume
-Dégazer et laisser 2h au frais.
-Divisez la pâte en 12 morceaux et roulez-les en boudins fins d’une dizaine de centimètres de longueur.
-Laissez reposer dix minutes.
-Rouler-les ensuite jusqu’au double de leur longueur et faites de même avec l’autre extrémité dans le sens inverse. De manière à former un S
-Placer un raisin sec au centre de chaque torsade.
-Poser sur une plaque et laissez lever jusqu’à ce qu’elles aient doublé de volume.
-Dorer et cuire pendant 10 min a 180 degrés.

Allez vous venez vous asseoir pour déjeuner ou goûter ?

img_9221

Advertisements

One thought on “Lussekatter, brioches au safran

  1. Comme elles sont tentantes ces brioches !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :