Bolo Rei, gâteau des rois portugais

img_9996
Pas d’Épiphanie sans le fameux Bolo rei au Portugal (gâteau des rois en portugais). Cette brioche représente bien mes origines et un petit bout de mes repas de fêtes de fin d’années.

img_9997img_0006

Le bolo Rei est une brioche portugaise aux fruits secs et confits qui cache une vraie fève séchée et une petite surprise (souvent un médaillon) emballée dans du papier aluminium.
Celle-ci à récemment été interdit pour des raisons de sécurité par la Communauté européenne.
Il est décoré avec de gros fruits confits (rappelant les joyaux de la couronne), du sucre et des amandes.

L’origine du bolo rei est française(du Sud-Ouest). Il a été introduit au Portugal au XVIIe siècle. Un pâtissier portugais aurait eu l’idée de reproduire un gâteau peint sur un tableau français de l’époque. Les Portugais commence à le dégusté une semaine avant Noël et continue de le faire jusqu’à fin janvier.

Comme tous les ans, il y’en avait un sur notre table de Noël. rapporté par mes grands-parents d’adoption, le meilleur du Portugal selon eux. Je ne pourrais pas vous dire si c’est vrai parce que j’ai toujours déguster celui-ci. Nous l’avons dégusté au petit-déjeuner du matin de Noël et partager avec les visiteurs venus souhaiter un joyeux Noël à mes parents.
Je crois que j’ai toujours aimé cette brioche, contrairement à la plupart des membres de ma famille.
J’aime sa rondeur, sa richesse, le fait qu’il se conserve bien plusieurs semaines… un peu comme le panetonne.

En rentrant, j’ai eu envie d’en faire un pour fêter L’Épiphanie. Je suis très contente du résultat, il est comme « le vrai ».

Ingrédients
70g de sucre, 130g de lait, 3 jaunes d’oeufs, 40g de levure fraîche, 450g de farine, le zeste râpé d’une orange et d’un citron, 70g de beurre et 1cc de sel

Pour la garniture
150g de fruits confits (orange et citrons, recette ici), 70g de raisins secs, 70g d’amandes entières, le zeste d’1 citron, celui d’1 d’orange et 10cl de Porto (ou autre alcool de votre choix.

Pour la déco
Fruits confits (ici oranges) et sucre en grains.

-Dans un bol faire macérer l’ensemble de la garniture et réserver jusqu’à utilisation.
-Dans le bol du robot : délayer la levure dans le lait.
-Laisser reposer 15 min.
-Ajouter le sucre, la farine, les œufs et le sel.
-Pétrir 10-15 min à petite vitesse
-Ajouter le beurre en plusieurs fois et pétrir jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et se décolle des parois du robot (20 min environ)

-Ajouter la garniture et pétrir 5min.
-Couvrir d’un torchon et laisser pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume
-Dégazer et laisser 2h au frais.

-Façonner le pâton pour obtenir un « boudin » de 40/50 cm de long.
-Former une couronne et laisser pousser 1h.
-Poser sur une plaque et laissez lever jusqu’à ce qu’elle double de volume.
-Dorer et cuire pendant 15-20 min a 180 degrés.
-Faire refroidir sur une grille.
-Badigeonner avec de la confiture d’abricot et décorer avec le sucre en grains et les fruits confits.

img_0005

Allez vous venez vous asseoir pour goûter ?

img_0007

Publicités

6 commentaires

  1. Bonjour
    Il n’y a pas d’erreur dans la quantité de levure. Avec les températures actuelles j’augmente légèrement la quantité. Et la pâte étant plutôt riche c’est plus sûr.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s