Élo dans la Farine

Si on n'a plus de brioche, mangeons des gâteaux

img_0999
Vous connaissez tous les gnocchi, ces pâtes italiennes, faites à partir de purée pommes de terre, que l’on fait pocher à l’eau et que l’on recouvre de sauve ou que l’on fait en gratin.
img_1001

img_1003

Ceux là sont totalement différents puisqu’il s’agit d’une pâte à choux que l’on poche en forme de petits bouchons dans de l’eau salée. Une fois cuits on les recouvre de sauce béchamel et on fait gratiner le tout.

Cette recette est peu connus. Elle est apprise dans les lycées hôteliers et c’est donc R. qui l’a faite pendant que je préparais le goûter (j’ai seulement fais cuire la courge). Il en parlait depuis très longtemps et c’est en rentrant du marché dimanche qu’il nous a préparé ce bon petit plat très réconfortant.

À la base c’est une entrée rustique de bistrot parisien, qu’on ne trouve plus aujourd’hui à la carte des restaurants.Nous l’avons faite à notre sauce en faisant une béchamel à la courge buttenut et recouvert le tout de jolies tranches de morbier acheter chez le fromager du marché.

La préparation des gnocchis demande un peu de temps et de patience mais le résultat vaut vraiment le coup.

Mais croyez-moi, c’est vraiment super bon et crémeux. Un plat d’hier-doudou.

La recette

Pour la pâte à gnocchis
15cl de lait, 75g de beurre, 90g de farine, 3 œufs sel-poivre

-Dans une casserole, faire bouillir le lait, le beurre en morceaux et une grosse pincée de sel.
-Ajouter la farine d’un coup en remuant énergiquement et faire dessécher la pâte sur feu doux, sans cesser de remuer.
-Débarrasser dans un saladier et ajouter les œufs (un par un) en remuant longuement. Votre pâte doit être homogène et élastique.
-Remplisser une poche à douille de pâte à choux.
-Mettre à bouillir une grande quantité d’eau salée dans une casserole.
-Avec votre poche presser des petits boudins de 2cm dans l’eau. -Faire pocher les gnocchis pendant 5 mins environs.
-Égoutter les et déposer dans un plat allant au four que vous aurez beurré.
-Poursuivre avec le reste de pâte jusqu’à épuisement.

Pour la béchamel au butternut
40cl de lait, 40g de beurre, 40g de farine, 70g de gruyère râpé, 150g de courge butternut épluchée et coupée en dés, sel et poivre

-Dans une petite casserole faire cuire la courge dans un grand volume d’eau salée.
-Quand la courge est cuite la réduire en purée.
-Réserver.
-Dans une casserole faire fondre le beurre à feu doux (attention qu’il ne commence pas à colorer).
-Ajouter la farine et faire cuire le mélange beurre-farine pendant 2 minutes, en mélangeant avec un fouet à main, pour bien cuire la farine.
-Verser la lait, saler et poivrer (en fonction de vos goûts) et cuire jusqu’à épaississement.
-Ajouter le gruyère râpé et la courge.

Pour le montage

-Préchauffer le four à 180°C.
-Dans un plat à gratin recouvrir les gnocchis de béchamel au butternut.
-Recouvrir de tranche de morbier.
img_0997
-Enfourner pendant 20 mins.
-Et faire gratiner à 200°C 10mins.

Servir aussitôt.

img_1002

Allez vous venez vous asseoir pour déjeuner ?

img_1010

Advertisements

3 thoughts on “Gnocchis à la parisienne, courge butternut et morbier

  1. Ils sont super appétissants ces gnocchis !

  2. madhelene dit :

    Très sympa comme recette ! 😛

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :