Korvapuusti au praliné et chocolat

Korvapuusti, un nom plutôt rigolo vous ne trouvez pas ? Autre le fait qu’il porte un nom plutôt sympa c’est aussi et surtout la version finlandaise d’une de mes viennoiserie préférée : le kanalbullar les petits roulés à la cannelle.

Cette version est beaucoup moins connue que son cousin mais pourtant elle est excellente Bien que la pâte et la garniture soient les mêmes en Finlande et en Suède, la forme est typiquement Finlandaise : en forme d’oreille écrasée.
Oui c’est un peu bizarre comme description mais je n’ai pas trouvée d’autre ressemblances et d’après mes recherches c’est la seule traduction que j’ai trouvée.

Quelques petites infos sur la recette : pour un résultat au top, assurez-vous que tous vos ingrédients soient à température ambiante. Je vous recommande également d’utiliser une farine riche en protéines car la pâte est plutôt riche et « lourde ». Mais cette recette fonctionnera également avec de la farine tout usage veillez à bien respecter les phases de pétrissages et de pousse.

Pour la garniture j’ai remplacée le tradi’ beurre-sucre-canelle par du praliné parce qu’il m’en restait un peu après avoir fait les Paris-Brest et des pépites de chocolat. Un duo de choc.
Libre à vous d’adapter la garniture en fonction de vos goûts. En tout cas la version à la cannelle reste dans mon top 1 avec celle ci juste derrière 🙂

Je vous conseil de les déguster avec une grande tasse de café bien chaud. Mais ils sont aussi génial avec un verre de lait froid, surtout quand ils sont encore chauds. Une gourmandise idéale pour un moment de réconfort.

Pour la pâte
500g de farine, 25cl de lait tiède, 25g de levure boulangère fraîche, 6g de sel, 1 oeuf, 100g de beurre et 80g de sucre.

Pour la garniture
150g de praliné et 50g de pépites de chocolat

-Dans la cuve de votre robot, versez le lait et la levure.
-Laisser au repos 10min
-Ajouter la farine, le sucre et l’oeuf.
-Pétrir à petite vitesse environ 20min.
-Votre pâte doit former une jolie boule bien élastique.
-Ajouter le beurre en plusieurs fois et pétrir jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.
-Laissez pousser jusqu’à ce qu’elle est doublée de volume, environ 1h30-2h, tout dépend de la température de votre pièce.
-À la fin de la 1ère pousse, dégazer la pâte et la mettre au frigo 1h pour qu’elle raffermisse un peu et soit plus facilement maniable.

Pour le montage de la brioche

-Etaler la pâte et former un rectangle de 20/40 cms.
-Etaler le praliné en veillant à laisser une bordure d’un cm sur le côté et repartir les pépites de chocolat .
-Rouler, en partant de la partie la plus longue, et former un rouleau.
-Veiller à ce que la soudure soit bien en dessous.
-Avec un couteau couper le rouleau en formant des triangles : \/ \/ \/ \/ \/ \/ \/ \/ \/ (merci Sandra pour l’astuce).
-Déposer le triangle debout (pointe vers le haut) et appuyer sur la pointe pour les aplatir.
-Lew déposer sur une plaque à pâtisserie en les espaçant.
-Laisser doublé de volume dans un endroit à l’abri des courants d’airs.
-Quand les brioches a bien poussées les dorer avec un jaune d’oeuf.
-Préchauffer le four à 180°C et cuire 20/30 mins.
-Les faire refroidir sur une grille.

Allez vous venez vous asseoir pour goûter ?

Publicités

2 commentaires

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s