Vous les avez sûrement aperçus sur la page du chef la semaine dernière.
Ils vous ont sûrement fait très envie.

Ce week-end, nous partons quelques jours faire un mini roadtrip en famille entre Normandie et Bretagne.
Je me suis proposée d’apporter les petits déjeuners pour la petite tribue.

L’occasion idéale pour faire quelques nouveautés (qui arriverons très vite) et cette recette que me donnait vraiment envie.

Aucune déception sur ce produit.

Un mix entre le croissant et le kouign-amann.
Une viennoiserie avec de la mâche et bien gourmande grâce au petit coeur qu’elle renferme.
C’est sublime : aérée, bien croustillant, la couche du dessus est un peu épaisse et bien caramélisée.
Elle renferme une mie alvéolée, un peu grasse et légère à la fois.
C’est généreux, d’une grande simplicité mais qui demande un peu de technique quand même.

J’adore ce genre de petites choses, qui regroupe tous ce que j’aime.

La recette est celle du chef.
Je n’ai fait aucune modification. Parce qu’elle est parfaite.
Vous pouvez même voir la vidéo où il explique tous les détails qui vous permettrons de la réussir.
Je vous laisse donc la découvrir sur la page du chef en suivant le lien (ici).

Ma petite « fantaisie » est d’avoir fait des barres au chocolat noir et caramel beurre salé.
Petit pot reçu par la biscuiterie la Mère Poulard.
C’est super simple à faire et apporte une petite touche régressive à la viennoiserie.
Chocolat, caramel, pâte viennoise encore tiède, combo gagnant.

Pour les barres choco-caramel
150g de chocolat noir pâtissier et 4 cs de caramel au beurre salé

-Faire fondre le chocolat et le caramel au bain marie.
-Remuer régulièrement avec une cuillère.
-Quand le mélange est bien lisse et brillant, le verser dans un petit plat carré ou un moule à gâteau rectangulaire que vous aurez recouvert de papier cuisson.
-L’idée est d’avoir une épaisseur de 1cm.
-Faire durcir à température ambiante.
-Quand la plaque est totalement dure, y découper des rectangles de 8/10 cms de longueur.
Et voilà c’est prêt.

A conservez au frais ou même au congélateur

Allez vous venez vous asseoir pour goûter ?

Publicités

One thought on “Les Célia de Philippe Conticini

  1. Monsieur R. dit :

    Très tentant de venir s’asseoir !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :