L’anpan est une viennoiserie en provenance du Japon.
C’est une sorte de petit pain viennois garnis de anko, une pâte de haricots rouges (azuki) sucrée.


Vous connaissez mon amour pour la boulangerie. Et vous savez que j’ai le même pour la découverte des spécialités boulangères des autres pays.
Avec celle-ci, le voyage est assuré croyez moi.

Les textures, saveurs et associations sont totalement inattendues et inhabituelles.

Dans le texte cela peu vous paraître un peu bizarre mais sincèrement c’est déroutant et très bon.

R. trouve que la pâte de haricots rouges à le même goût que la crème de marrons. Pour le côté un peu pâteux et farineux, qu’il n’aime pas normalement. Mais cette version aux haricots lui a beaucoup plu.

La brioche est très moelleuse avec une croûte toute fine et moelleuse.
La garniture elle est bien sucrée et pâteuse à la fois.

C’est tout doux, un vrai bonbon boulanger 🙂

Pour la brioche
500g de farine, 23cl de lait, 75g d’oeufs, 75g de crème liquide, 60g de sucre, 12g de sel fin, 12g de levure fraîche de boulanger et 150g de beurre froid

-Dans le bol du robot : délayer la levure avec le lait tiède.
-Laisser reposer 15 min.
-Ajouter la farine, la crème, le sucre, les oeufs et le sel.
-Pétrir 10mins à petite vitesse.
-Ajouter le beurre en plusieurs fois et pétrir jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et se décolle des parois du robot (15/25 min environ)
-Couvrir d’un torchon et laisser en pousse jusqu’à ce qu’elle double de volume (1h environ).
-Dégazer (en tapant dessus pour retirer le gaz) et laisser 4h minimum au frais. Au mieux 12h.

Pour la confiture de haricots rouge
250g de haricots rouges, 250g de sucre et 1/2cc de sel

-La veille, faire tremper les haricots dans un grand volume d’eau.
-Le lendemain, les égoutter et les verser dans une casserole.
-Couvrir d’eau et cuire les haricots jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres.
-Les égoutter et les remettre dans une casserole avec le sucre et le sel.
-Avec un presse-purée ou un mixeur, mixer l’ensemble jusqu’à obtenir une purée homogène.
-Cuire jusqu’à obtenir une consistance de pâte/compote un peu épaisse.
-Faire refroidir jusqu’à utilisation.

Montage
La pâte à brioche, la confiture de haricots rouge 1 jaune d’oeuf battu

-Dégazer la pâte à brioche et la diviser en pâtons de 70g.
-Les bouler.
-Lausser au repos 15 mins.
-Les reprendre un par un, les dégazer de nouveau et les bouler.
-Prenez une boule, la retourner au creux de votre main, côté bombé contre votre paume.
-Appuyer au centre de la boule pour former une cavité.
-Prener 1cc de confiture de haricots rouge et remplir la cavité avec.
-Refermer la cavité en étirant la pate. Veillez à ce que cela soit bien hermétique.
-Les retourner et déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier cuisson.
-Laisser en pousse 2h dans un endroit à l’abri des courants d’airs.
-Dorer avec un jaune d’oeuf et enfourner dans un four préchauffé à 180°C.
-Cuire 25 mins environ.
-Faire refroidir sur une grille.

Allez vous venez vous asseoir pour goûter ?

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :