J’arrête les partenariats avec les marques !


Cette question je me la suis longtemps posée.
J’ai tourné la chose dans tous les sens, j’en ai longuement parlé avec R.
J’ai pas mal ruminé le sujet.
Et puis récemment Sarah, du blog CrokMou a publié un article qui a fait écho en moi.
Cet article Les partenariats, moi j’arrête là j’aurais pu l’écrire mots pour mots tellement il résonnait en moi.

A mon tour, je vous l’annonce : sur le blog il n’y aura plus de partenariats avec des marques, plus de concours avec des produits offerts par des sponsors, plus d’articles sponsorisés….

Vous allez vous demander pourquoi ?
Tout simplement parce que cela ne me correspond pas.
C’est aussi simple que cela.

Le blog n’entre pas dans une case précise.
Je n’ai pas envie qu’il le devienne.
Je n’ai pas envie d’être cette nana qui reçoit des dizaines de colis, qui partage leurs contenus sur les réseaux.
Qui parle de sujets parce qu’ils sont tendance.
Je n’ai pas envie d’être un panneau publicitaire.
De parler de produits qui ne me correspondent pas, que je n’achèterai jamais, que l’on retrouve en grande surface, endroit que je ne fréquente pas.
Cela m’écœure, m’agresse de voir toute cette abondance : trop de produits offerts, trop de posts sponsorisés, trop d’événements, trop d’invitations, dans des restos, de voyages presse, trop d’avis qui manquent d’objectivité et de fond parce que le produit a été offert, de photos homogènes, qui se ressemblent, qui parlent des mêmes produits/événement au même moment et souvent sans fonds.

Au quotidien je ne suis pas cela.
Je consomme peu, par choix.
Je ne suis pas cet être influençable ou influencé par les publicités ou par les réseaux sociaux.
Je ne suis pas une acheteuse compulsive qui accumule des dizaines de produits chez elle.
Mes placards ne ressemblent pas à une supérette. Il y a de tout en quantité raisonnable.
Je vis simplement, j’achète local et de saison, bio quasi à 100% ou produits dans un rayon très proche de chez moi, en respectant les saisons et l’environnement.
Pour l’habillement, le mobilier j’achète d’occasion le plus souvent.
C’est mon style de vie, celui qui me correspond.

Les agences de presse et de communication l’ont bien compris.
Les demandes reçues sont bien loin de mes convictions. Souvent à l’opposé du blog et de moi.
Elles ont souvent du mal à le (me) cerner.
Et c’est très bien ainsi.

Des partenariats, il y en a eu peu.
Dorénavant, il n y en aura plus.

La suite

J’ai envie de rester libre, comme je le suis au quotidien.
Ne pas sentir une forme de pression quand je vous parle d’un projet ou de produits.

J’ai envie de vous parler de mes petits producteurs, que je rémunère au prix juste.
De ceux qui valorisent notre terroir et territoire.
De ceux qui se battent au quotidien pour produire de la qualité, de saison, en agriculture bio ou raisonnée.
Des petits qui n’ont pas les moyens de se faire des campagnes publicitaires à outrance et d’arroser de cadeaux les « influenceurs ».
J’ai envie de vous parler d’artisanat et d’artisans.
De personnes qui produisent des choses avec leurs mains, en rapport avec l’alimentation.
De personnes qui partagent mes valeurs, mon univers et mes convictions.
Pour qui je ne suis uniquement un nom inscrit sur une liste de diffusion et qui servira uniquement à référencer un produit.
J’ai envie de vous parler d’humanité, de produits qui cachent une personne, une histoire et des valeurs.
J’ai envie de vous parler de personnes et de choses qui me font vibrer.
Parce que je suis une passionnée et que c’est cela, l’essence même de ma vie.
Si un projet ou produit me plait je vous en parlerai librement sans pression ni obligation.

Voilà.
Je ne regrette en aucun cas les quelques partenariats que j’ai pu faire jusqu’à présent.
Ils m’ont fait comprendre certaines choses, mûrir d’une certaine façon.
Les choses ne vont pas beaucoup changer.
Des articles plus ciblés artisans petits producteurs apparaîtront peut-être.
Mais j’avais envie de vous tenir informés tout simplement.
Il me reste 1 ou 2 articles sur lesquels je me suis engagé. Comme d’habitude, cela sera notifié en bas d’article. Ils seront les derniers.

À très vite.

Publicités

10 commentaires

  1. Bravo, je me retrouve beaucoup dans vos choix, c’est un beau texte très engageant. Je suis votre blog depuis peu et je l’apprécie beaucoup !

  2. Tout le contraire de Au goûts d’Emma (que je ne lis plus a cause des trop nombreuses collaborations et gratuités de toute sorte) alors je dis bravo. La liberté n’a pas de prix.

  3. Très bel article, dont je partage vraiment les idées.
    Il y a maintenant presque 4 ans que j’ai commencé mon blog, pour tout simplement partager mes recettes et découvertes gourmandes avec amis et famille. Le blog a grandi un peu, souvent je me suis demandé comment avoir plus de visites, être plus « pro » e quelque sorte… et j’ai réalisé que ça ne me correspond pas. Mon blog de cuisine est un lieu de partage autour d’un sujet qui passionne, pas un panneau publicitaire.
    Je n’ai jamais activé les publicités sur mon blog, parce que, comme tu le dis si bien, ça ne me correspond pas.
    Un blog, qu’il soit culinaire ou autre, doit refléter l’identité et lea valeurs de son-sa créateur ou creatrice.
    Merci pour ce bel article qui me conforte dans mon choix de rester moi, tout simplement.

  4. Bonjour et bravo. Félicitations pour ton blog sincère et authentique. Tu fais partie maintenant des rares blogs non pollué, j’en suis ravi. A très vite
    MICHEL31

  5. Pour ma part, je ne trouve pas que cela soit osé de s’affirmer de la sorte. Je ne suis pas blogueuse mais uniquement lectrice de blogs et est d’autant plus attirée par ceux qui prônent la qualité des produits. Hormis le fait qu’il faille mettre en valeur le bio et les petits producteurs, à travers vos posts, nous, lectrices nous cherchons une cuisine authentique guidées par vos gouts et vos envies et plus vous évoquez l’amour que vous avez pour les produits que vous travaillez, plus on a envie de vous lire. Sinon nous nous contenterions de Marmiton et autre blog factuels sans saveur. En bref, on aime vous sentir passionnée ! Alors on aime la décision que vous venez de prendre. C’est carrément la bonne. Merci.

  6. Je te comprends vraiment! Moi je n acceptais c que CEux dont les valeurs produits étaient proches de moi. J ai mis le blog en pause récemment mais il m est arrivée de me sentir acheté PAR certains eT je refusais . Bravo à toi d oser être libre et revendiquer tes valeurs

  7. BRAVO ! Je suis d’accord avec toi hormis le mobilier et l’immobilier. J’avais accepté 2 partenariats fût un temps déjà disons quelques années et j’en ai refusés pas mal même un tournage avec Julie que j’adore. Je veux rester moi même et je fais de la pub gratuite pour les commerçants chouchous. J’avoue être bien servie et en qualité. Je l’ai fait remarquer à une blogueuse qui ne connaît pas les produits polluants dont elle faisait la pub pour avoir reçu 2 ou 3 paquets charcuterie sous plastiques gratos et qui ne connaît pas la Bretagne polluée par ces cochons élevés en batterie qui souffrent et ne voit jamais le jour et j’assure la viande dure et insipide. Bref faut être bien bas et miséreux pour agir de la sorte. Pauvre fille !
    Ensuite je te rejoins car la blogo ne devient que cela et les produits présentés pour les partenariats ne sont qu’ industriels une honte…
    Encore bravo pour oser ton billet. A bientôt

Un petit mot ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.