Sablés aux fraises

image

Cette recette, est née par le fruit du hasard et inspirée d’un souvenir-manie d’enfance.

Je ne sais pas vous mais moi, depuis toute petite, j’ai la fâcheuse habitude de trempouiller mes gourmandises dans n’importe quel liquide chaud ou froid.

Mes tartines de pains frais et croustillant dans mon thé, mes cookies dans mon lait froid, mon petit morceau de pain dans mon yaourt, mon croissant dans mon café, ma brioche dans mon cappucino….

Tout y passe. Pour certain,cela pourrait être un crime contre l’humanité.
Ben oui, quel intérêt de faire trempette du pain frais, qui dévient tout ramollo. C’est quand même sont croustillant qu’on aime, pas son côté mou avec un air de prédigéré après le petit bain dans le liquide chaud
Pareil pour les cookies ; les cookies c’est le croustillant et le craquant, pas la mollesse et le fait qu’il parte en bouillie.

image

J’avoue que parfois cela dégoûte un peu mon entourage et je les comprends. Au fond de ma tasse, on retrouve souvent des « restes » de ma trempouille pas souvent très jojo et plutôt cracra.
Ou quand je mange, j’en met souvent partout et ça dégouline parfois (ou trop souvent)
Mais c’est comme ça et je n’arrive pas à m’en défaire.

Du coup l’autre fois, quand je mangeais des sablés avec mon petit café, je me suis dit que ça pouvais être sympa d’avoir un autre petit liquide pour qu’ils fassent trempette.
Et magie de la chose, j’étais assise en face d’une barquette de fraises.
Mon cerveau n’a fait qu’un tour et voilà comment est née cette gourmandise.

image

C’est hyper simple ; une galette bretonne (qui est un sablé géant, ni plus ni moins) servit recouvert d’une soupe de fraises bien fraîche.

Vous me suivez on va faire trempouille ?

Pour le sablé géant
175g de farine, 175g de beurre pommade (demi-sel pour moi), 175g de sucre et 3 jaunes d’oeufs

Mélanger la farine et le sucre puis incorporer le beurre en sablant
Ajouter les jaunes d’oeufs et le rhum.
pétrir rapidement et le moins possible
réserver 1h au frais
Étaler la pâte de la forme de votre moule (20cm de diamètre)
Dorer avec un oeuf et saupoudrer de sucre
Enfourner 20min à 180 degrés
Démouler sur une grille et laisser refroidir totalement

Pendant ce temps, on prépare la soupe de fraises
200g de fraises, 1cs de miel et 1/2 verre de glaçons

Équeuter les fraises et les mettre dans le blender (ou dans un récipient haut et vous utiliser le mixeur plongeant à soupe)
Ajouter le miel, les glaçons et mixer jusqu’à obtenir la consistance désirée
Vous pouvez la rendre un peu plus liquide en y ajoutant de l’eau ou du jus de fruits
Tamiser à l’aide d’un chinois pour la rendre encore plus fine (chose que je n’ai pas faite) et réserver au frais 1h environ.

Quand la soupe est bien froide et le sablé refroidis, étaler la soupe sur le sablé et découper en grosses parts

image

L’idée est que le sablé s’imbiber de la soupe de fraises
J’imagine que certains n’aimeront pas l’idée. Vous pouvez donc très bien servir la soupe à part (et y trempouiller le sablé quand même 🙂 )

Et vous alors team-trempouille ou team-ça me dégoûte ?

image

Publicités

5 commentaires

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s