Fondant au chocolat cœur coulant au caramel

image

Du chocolat, quoi encore ? Ne me dites pas que même après l’overdose de ce weekend, ce petit fondant ne vous fais pas envie ?
Perso, je n’y résiste pas et je parie que vous aussi vous craquerez.

Dans un premier temps, on réalisera le caramel. Vous ne l’utiliserez pas complètement. Il se conserve très bien au frigo plusieurs semaines. Tartiner sur des crêpes, des pancakes, de la brioche (ou tout simplement à la petite cuillère….) il est extra.

C’est partis pour la recette

Pour le caramel
100 gr de sucre, 30 gr d’eau, 40 gr de beurre (demi sel c’est mieux mais faite en fonction de vos goûts ) et 3 cs de crème épaisse que vous aurez fait chauffer

Dans une casserole à fond épais (pas en Téflon le caramel ne prend pas ) faites fondre le sucre et l’eau et faire cuire jusqu’à obtention d’une couleur bien dorée caramel. Surtout n’y toucher pas et ne remuez pas.
Quand votre caramel à atteins sa jolie couleur, ajouter hors du feu le beurre et la crème chaude. Attention aux éclaboussures, mélangez et faite cuire jusqu’à ce qu’il épaississe. C’est prêt à empoter, le conserver au frais

On passe aux coulant

La recette que je vous donne est pour 1 gâteau, j’utilise des moules qui font 8cm de diamètre et 6cm de hauteur. Adapter la quantité en fonction du nombre de personnes et la taille de vos moules.

34g de chocolat noir à 70%, 1 oeuf, 26g de sucre (j’utilise du sucre de canne mais si vous avez du blanc il ira très bien), 16g de beurre (demi sel pour moi ) et 1cc de farine

On commence par beurrer et fariner vos moules.
Faite fondre le beurre et le chocolat à feu doux ou au micro ondes et laissez refroidir. Ajouter l’œuf, le sucre et la farine et bien remuer.
Remplir votre moule avec 2/3 de la pâte, ajoutez du caramel (ou carres de chocolat ) et versez le reste.
Dans un four préchauffer à 200 degrés enfourner pour 10 min.

La cuisson est une étape très importante, surveillez bien. Une petite astuce pour savoir si la cuisson est bonne : le haut doit être à peine cuit et un peu tremblotant, les bords se décollent légèrement du bord et le centre se creuse un peu (comme un volcan)
Veiller à bien les avoir beurrer et fariner pour un démoulage parfait.

Vous le voyez ce caramel bien chaud et coulant ??? Alors vous venez vous asseoir pour goûter ? Sinon c’est moi qui vais le dévorer.

Cette recette est un petit clin d’œil pour ma copine Julie, une nana merveilleuse, qui raffole de cette recette et qui me manque énormément…

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s